Albi, Théâtre Des Lices - Festival Tons Voisins
Jean-Sébastien Bach
Concerti, Suite en si
MERCREDI 8 JUIN 2022 21h00 Albi, Théâtre des Lices  |  Festival Tons voisins
Festival Tons voisins

Jean-Sébastien Bach
Concerti, Suite en si

Jean-Sébastien Bach
Suite en si mineur BWV 1067
5e concerto Brandebourgeois n°5 BWV 1050
Concerto pour traverso, violon et clavecin en la mineur BWV1044

Avec

Ensemble Le Caravansérail
Bertrand Cuiller Clavecin et direction musicale
Jocelyn Daubigney Traverso
Yoko Kawakubo, Violon
Anne Pekkala, Violon
Hadrien Delmotte Violon
Simon Heyerick Alto
Bruno Cocset Violoncelle
Benoît Vanden Bemden Contrebasse
voir les biographies
MERCREDI 8 JUIN 2022 21h00 Albi, Théâtre des Lices
Festival Tons voisins

Avec

Ensemble Le Caravansérail
Bertrand Cuiller Clavecin et direction musicale
Jocelyn Daubigney Traverso
Yoko Kawakubo, Violon
Anne Pekkala, Violon
Hadrien Delmotte Violon
Simon Heyerick Alto
Bruno Cocset Violoncelle
Benoît Vanden Bemden Contrebasse
voir les biographies
lire la suite lire la suite
BERTRAND CUILLER

BERTRAND CUILLER

Né dans une famille de musiciens, Bertrand Cuiller a commencé le clavecin à 8 ans avec sa mère, puis à treize ans il a rencontré Pierre Hantaï, qui fut son mentor pendant plusieurs années. Il a ensuite étudié le clavecin au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris auprès de Christophe Rousset, et appris à jouer les cors baroque et moderne. En 1998, il remportait le troisième prix du concours international de clavecin de Bruges.
Après plusieurs années passées au sein d’orchestre comme les Arts Florissants, le Concert Spirituel et le Poème Harmonique, Bertrand a décidé de se concentrer exclusivement sur le clavecin et la musique de chambre puis il a créé le Caravansérail.

Au clavecin, il apprécie particulièrement les compositeurs anglais William Byrd et John Bull, qu’il a enregistrés pour Alpha et Mirare. Il a également gravé pour ces labels des concerti de Johann Sebastian Bach, l’intégrale de l’œuvre pour clavecin de Jean-Philippe Rameau (2015, Choc Classica de l’année) ainsi qu’un album Scarlatti-Soler. Tous ses albums ont reçu un accueil très chaleureux du public comme des critiques.
Il participe en 2018 au projet Scarlatti 555 organisé par France Musique en interprétant et enregistrant avec 30 clavecinistes l’intégrale des 555 sonates de Domenico Scarlatti.
Depuis 2004, il suit également Bruno Cocset dans les projets des Basses Réunies.
En tant que chef d’orchestre, Bertrand Cuiller a notamment dirigé Vénus & Adonis de John Blow (coproduction Angers Nantes Opéra, Théâtre de Caen, Théâtre de la Ville de Luxembourg, Opéra Comique, Opéra de Lille, MC2 Grenoble et CMBV), un programme Rameau, Opéra sans Parole, les concerti pour clavecin de Carl Philipp Emanuel Bach, les concertos brandebourgeois de Johann Sebastian Bach et Rinaldo de Georg Friedric Handel, mis en scène par Claire Dancoisne.

Il enregistre actuellement l’intégrale de l’œuvre pour clavecin de François Couperin chez harmonia mundi - PIAS. Le premier opus sorti en 2018 est Choc de l’année Classica et a reçu 4F de Télérama. Le deuxième opus sorti en juillet 2020 a été récompensé d’un Diapason d’Or et de 5 étoiles par Classica. . . .

lire la suite
YOKO KAWAKUBO

YOKO KAWAKUBO

Yoko Kawakubo, violon Après des études de violon moderne à l’école de musique Toho-Gakuen à Tokyo, et un master de violon baroque à l’Université Nationale des Beaux-Arts et de la Musique de la même ville, Yoko Kawakubo entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon. Lauréate d’un 4ème prix du Concours international de violon baroque Premio Bonporti en Italie, elle obtient également le 1er prix du Concours international de musique de chambre de Bruges avec son ensemble Les Timbres. Elle joue dans différents ensembles tels que l’Orchestra Libera Classica avec Hidemi Suzuki, le Bach Collegium Japan de Masaaki Suzuki, Le Concert Français de Pierre Hantai, Gli Incogniti d’Amandine Beyer ou le Concerto Soave de Jean-Marc Aymes. . . .

lire la suite
Anne PEKKALA

Anne PEKKALA

. . .

lire la suite
Hadrien DELMOTTE

Hadrien DELMOTTE

Hadrien Delmotte débute le violon à Reims avec Bénédicte Pernet, avant d’entrer au conservatoire dans la classe d’Aline Zeller.

Il poursuit ses études de violon moderne à Lille dans les classes de Sandrine Naudy puis d’Ayako Tanaka. Il y obtient son Diplôme national supérieur professionnel de musicien, se produit régulièrement avec différents orchestres (Orchestre National de Lille, Orchestre de Picardie…), et explore le répertoire contemporain avec le trio Lubin (violon, violoncelle, accordéon).

Il découvre en parallèle la pratique sur instrument historique et se forme d’abord auprès de Philippe Couvert. Il intègre en 2016 la Grande Écurie et la Chambre du Roi, sous la baguette de Jean-Claude Malgoire, et se perfectionne à l’Abbaye au Dames de Saintes lors de stages d’orchestre et de musique de chambre avec le Jeune Orchestre de l’Abbaye. Il suit le Master Recherche et Pratique d’Ensemble, spécialisé dans la pratique des répertoires classique et romantique sur instruments d’époque, qu’il obtient en 2020 à l’Université de Poitiers. Il termine actuellement un Master de violon baroque au CNSM de Paris dans la classe de François Fernandez.

Hadrien Delmotte se produit aujourd’hui au sein d’ensembles spécialisés comme les Ambassadeurs / La Grande Écurie (Alexis Kossenko), les Siècles (Francois-Xavier Roth), les Talens Lyriques (Christophe Rousset), le Concert Spirituel (Hervé Niquet), le Cercle de l’Harmonie (Jérémie Rhorer).

Titulaire du Diplôme d’État, il enseigne le violon au Conservatoire Municipal du 8ème arrondissement de Paris. . . .

lire la suite
SIMON HEYERICK

SIMON HEYERICK

Simon HEYERICK

Simon Heyerick fait ses premier pas musicaux au sein de sa famille à Gand (B), où le chant et le piano seront privilégiés. Il dirige des ensembles vocaux pendant ses études d’archéologie à l’université de Gand et apprend des rudiments du violon tout en côtoyant S. Kuijken , G. Leonhardt, F. Brüggen et R. Goebel. Finalement , après un passage comme chanteur au Collegium Vocale ( dir Ph. Herreweghe. ), il décide de se consacrer à l’étude du violon baroque chez Chiara Banchini au Cons. Pop. de Genève. Il sera vite remarqué par des musiciens excellents avec qui il entamera une carrière professionnelle: P. Hantaï, F. Fernandez, S. Saitta, M. Minkowski et W. Christie. Ce dernier l’invite régulièrement au sein des Arts Flos et le fait participer à des productions et des enregistrements importants depuis 1985. D’autres ensembles font partie de son cercle artistique actif, comme Les Nations ( dir. J. Savall) ou le Caravanserail ( B. Cuiller)
Simon H était professeur de violon baroque au CRR de Lyon et à l’ENM de Villeurbanne et donne des master class auprès de différents institutions prestigieuses. . . .

lire la suite
JOCELYN DAUBIGNEY

JOCELYN DAUBIGNEY

Né en 1964 à Paris, Jocelyn Daubigney étudie la flûte Böehm avec Raymond Guiot, Alain Marion et Ida Ribéra. A l’issue de ce parcours, deux premiers prix de la Ville de Paris lui seront décernés en 1981 et 1982.

Son intérêt pour la musique ancienne le conduit à travailler avec Pierre Séchet au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il obtient en 1988 un premier prix. Puis sous la conduite de Barthold Kuijken au Conservatoire Royal de Bruxelles, il remporte en 1991 le diplôme supérieur d’exécution avec « grande distinction ».

Jocelyn Daubigney joue et enregistre avec différentes formations baroques : Les Talens Lyriques (Christophe Rousset) avec lequel il se produit en tant que flûte solo au sein de l’orchestre mais aussi en musique de chambre, Le Concert Spirituel (Hervé Niquet), La Grande Ecurie (J.-C. Malgoire), l’Orchestre des Champs-Elysées (Philippe Herreweghe), Les Folies Françaises (Patrick Cohen), L’ensemble Philidor (Daniele Latini), Le Concert D’Astrée (Emmanuelle Haïm).

En 1995, il effectue pour Deustche Harmonia Mundi, l’enregistrement de l’intégrale des Fantaisies pour flûte seule de Georg-Philipp Telemann.

Pour Naxos il enregistre deux volumes de cantates françaises consacrés à Louis-Nicolas Clérambault puis l’intégrale des Concertos pour cinq flûtes de Joseph-Bodin de Boismortier disque qui reçoit à sa sortie un Choc du monde de la musique.

En décembre 2005, au Carnegie Hall de New York, point d’orgue d’une tournée qui le conduit successivement en France en Italie et en Suisse, il interprète en compagnie des Talens Lyriques et de Christophe Rousset, le Concerto en do Majeur pour flûte et orchestre de Jean-Marie Leclair.

En 2007, année essentiellement consacrée à Jean-Sébatien Bach et ses fils, il enregistre avec les mêmes artistes, l’unique Concerto en ré majeur de Wilhelm Friedemann Bach pour le label Ambroisie/Naïve récemment paru sous le nom de Bach Dynastie.
Puis, invité à Bern la même année, il se produit aux côtés de Christophe Rousset pour un récital flûte et clavecin autour d’œuvres de Jean-Sébatien Bach, Wilhelm Friedemann Bach et Carl-Philipp-Emmanuel Bach.

Depuis 2009, de nombreuses productions autour des répertoires classiques et romantiques le conduisent notamment à participer à de nombreux concerts (France et Tchécoslovaquie) autour des quatuors de Rossini (Ensemble PHILIDOR), mais aussi en compagnie de la soprano Véronique Gens et le chef d’orchestre Christophe Rousset dans Verdi, Massenet, Meyerbeer (disque Virgin récompensé par un Choc Classica Novembre 2011)

Depuis 2005, Jocelyn Daubigney, est régulièrement invité à donner des masterclasses dans le cadre de L’Académie Internationale de Musique Baroque d’Orléans. . . .

lire la suite
BRUNO COCSET

BRUNO COCSET

Insatiable musicien chercheur, violoncelliste atypique, pédagogue de renom et fondateur des Basses Réunies, Bruno Cocset donne au violoncelle baroque sa voix singulière, nourrie par une quête sans cesse en chemin de la parfaite synergie du geste instrumental et musical. De ce travail sonore et organologique mené avec le luthier et facteur Charles Riché sont nés neuf instruments, pensés, conçus et joués pour différents programmes de concert et d’enregistrement.

C’est après des études à Tours puis un passage au conservatoire supérieur de Lyon que Bruno Cocset aborde le violoncelle baroque et le jeu sur cordes en boyau, en autodidacte puis avec Christophe Coin (premier diplômé de sa classe au Conservatoire national supérieur de musique et danse de Paris en 1986). Il suit également les master classes du violoncelliste Anner Bijlsma et du violoniste Jaap Schroeder.

Violoncelliste « nomade », il vit alors vingt années riches de rencontres et d’expériences musicales avec les plus ardents défenseurs de la scène baroque. Ses ports d’attaches les plus fidèles seront Il Seminario Musicale de Gérard Lesne et Le Concert des Nations et Hespèrion XX-XXI de Jordi Savall. En 1996, il fonde Les Basses Réunies et enregistre les sonates pour violoncelle de Vivaldi (Premio Vivaldi de la Fondazione Giorgio Cini), premier opus d’une longue discographie sous le label Alpha.

Régulièrement invité à jouer en France, en Europe, au Québec et en Russie, Bruno Cocset se consacre également beaucoup à la transmission, enseignant au CNSMD de Paris depuis 2001, à la Haute École de musique de Genève depuis septembre 2005 et à l’École supérieure de musique de Catalogne (Barcelone, 2002-2013) dont il a créé la classe de violoncelle historique.

En 2011, il fonde le Vannes Early Music Institute (Bretagne), qui rassemble notamment une académie européenne de musique ancienne, un atelier de lutherie et un centre de ressources dédié aux répertoires de la Renaissance au XIXe siècle. . . .

lire la suite
BENOIT VANDEN BEMDEN

BENOIT VANDEN BEMDEN

Benoit Vanden Bemden

Musicien jusqu’au bout des ongles, Benoît Vanden Bemden est un contrebassiste et joueur de violone (violoniste!) très apprécié, tant comme chambriste que comme musicien d’orchestre. Les XVIIème et XVIIIème siècles sont ses terrains de jeux favoris.
Membre cofondateur et coordinateur artistique de l’orchestre baroque bruxellois Les Muffatti, il est aussi membre de l’Ensemble Masques.
Il collabore également régulièrement avec Vox Luminis, Ricercar Consort, Le Caravansérail, Capriccio Stravagante, Bach Collegium Japan, Stradivaria, La Rêveuse, Les Voix Humaines, Scherzi Musicali, Il Gardellino, Hathor Consort, Gli Angeli Genève, etc.
Après des études au Conservatoire royal de Bruxelles auprès de Christian Vanderborght, Benoît se tourne très rapidement vers la musique ancienne et les pratiques d’interprétation historiques. Il obtient le Diplôme supérieur de musique de chambre avec distinction dans la classe de Guy Van Waas au Conservatoire royal de Mons en 2002, puis le diplôme de Master of Music pour le violone auprès de Maggie Urquhart au Koninklijk Conservatorium de La Haye l’année suivante.
Depuis septembre 2003, il enseigne le violone et la contrebasse ancienne à l’académie de musique de Woluwe-Saint-Lambert (Bruxelles) ainsi que lors de différentes masterclasses (Salamanca en Espagne, Mubafa en Belgique ou à Yaroslavl en Russie).
Amateur de bonne chère, Benoît profite de ses tournées pour découvrir la gastronomie locale et partage ses découvertes sur Ripailles & Passacailles. Et il n’oublie jamais de glisser dans sa valise ses chaussures de tango ! . . .

lire la suite
FERMER
TÉLÉCHARGEMENT MENTIONS LÉGALES

©2022 Ensemble Le Caravansérail

Facebook Instagram